Paralysie du sommeil : ces entités qui nous attaquent dans la nuit ?

Pendant votre sommeil, il vous arrive d’être conscient, d’avoir la sensation d’être éveillé et de ne pas pouvoir bouger.

Pour de nombreuses personnes, ce phénomène effrayant est d’origine mystique.

Cependant, il a une explication scientifique.

Paralysie du sommeil ces entités qui nous attaquent dans la nuit

Que faut-il donc savoir sur la paralysie du sommeil ?

NOTE : si vous pensez être attaqué par un être maléfique invisible, je vous conseille fortement un nettoyage énergétique puissant sur le site soin-energetique.info !

Paralysie du sommeil : une expérience effrayante

La paralysie du sommeil est un phénomène très répandu.

De nombreuses personnes affirment avoir aperçu au chevet de leur lit une silhouette noire.

Pour d’autres, il s’agissait d’une forte sensation de présence suivie de bruit.

Lors de cette séance de rêve lucide, aucune de ces personnes n’arrivait à se débattre, ce qui accentue la sensation de peur.

Cette sensation désagréable peut parfois durer plusieurs minutes.

Il n’est donc pas rare de voir certaines personnes se réveiller avec des crises d’angoisses ou en alertant toute la maison.

Quelques secondes après, elles se rendent compte qu’il s’agissait d’un rêve.

Ce phénomène est reconnu dans de nombreuses cultures traditionnelles.

Dans la culture marocaine, elle est connue sous le nom de « Boughattat » qui représente une entité qui visite ceux qui dorment dans le but de les empêcher d’échapper à un danger ou de respirer.

Lorsque « Boughatta » vous attaque, vous sentez un poids sur votre poitrine comme si elle y était assise.

Elle vous empêche de mouvoir et même de crier.

Au Canada, la paralysie du sommeil est appelée « Augumangia » par les Inuits.

Ils expliquent le phénomène par la descente de la sorcière « Ag Rog ».

Dans les vieilles traditions russes, la paralysie du sommeil était adjointe à la colère d’un esprit du nom de « Domovoi » qui sanctionnait ceux qui ont failli à leur devoir conjugal.

Même en Europe, lors de la période médiévale, le phénomène était expliqué par la présence d’entité diabolique.

Explication scientifique de la paralysie du sommeil

Le sommeil d’un être humain est composé de trois cycles que sont : le sommeil lent profond, le sommeil lent léger et le sommeil paradoxal.

Tous vos rêves se font durant le sommeil paradoxal.

Durant cette période de votre sommeil, votre cerveau libère une matière qui paralyse votre corps dans le but de l’empêcher de reproduire les actions du rêve.

Selon plusieurs recherches scientifiques, la paralysie intervient lorsque vous êtes toujours dans le cycle du sommeil paradoxal, mais que vous essayez de vous réveiller.

En effet, votre cerveau se retrouve dans un d’état d’éveil alors que votre corps n’a pas fini de se débarrasser de la substance paralysante.

Ce décalage physiologique conduit votre cerveau à constituer une attribution à la situation : d’où l’hallucination.

Causes de la paralysie du sommeil

La paralysie du sommeil peut arriver à tout monde.

Jusqu’à présent, elle n’a pas été diagnostiquée comme une maladie.

Cependant, certains facteurs quotidiens peuvent faciliter son arrivée.

Il s’agit du changement de mode de vie, de la fatigue, du stress chronique, du deuil et d’un rythme irrégulier de sommeil.

Selon certains experts, la position allongée favoriserait aussi l’apparition de ce trouble.

Cependant, il peut être chronique chez les narcoleptiques.

En réalité, la narcolepsie est une irrégularité du sommeil paradoxal.

Que faut-il faire en cas de paralysie du sommeil ?

Lorsque vous avez une paralysie du sommeil, vous essayez de vous réveiller à tout prix pour sortir de cette situation de panique.

Cela est une réaction naturelle.

Cependant, il est conseillé de ne pas lutter contre cette situation.

Vous devez rester calme et vous laisser aller.

Cela vous aidera à vous endormir de nouveau.

À votre réveil, abstenez-vous de chercher des interprétations mystiques à ce trouble.

Cela ne fera qu’exacerber votre peur et vos angoisses et vous risquez d’avoir une nouvelle paralysie lors de votre prochain sommeil.

Retenez donc que la paralysie du sommeil est un trouble du sommeil qui peut affecter tout individu de temps à autre.

Lorsque vous la sentez venir, relaxez-vous et pensez à des choses agréables.

Votre corps pourra ensuite replonger dans son état de sommeil.

Lorsqu’il devient récurrent, consultez immédiatement un médecin.


Articles connexes :

Comment écrire un roman quand on est femme au foyer ?

Agoraphobie et angoisses : quel traitement naturel ?