Fatigue chronique sans raison, qui consulter?

La fatigue chronique ou l’encéphalomyélite myalgique peut être caractérisée par un état de grande fatigue, sans véritables raisons apparentes.

Cela peut durer très longtemps.

Ce problème de santé est considéré par les spécialistes comme une maladie neurologique.

Cette dernière arrive très souvent de façon soudaine, sans prévenir, et il n’est pas rare non plus qu’elle mène à une santé qui se dégrade de façon rapide et importante.

Cette maladie ne peut pas se transmettre génétiquement et n’est pas non plus contagieuse.

De plus, la fatigue chronique va amener d’autres symptômes pouvant être très handicapants dans votre vie professionnelle ou familiale.

En effet, elle est souvent accompagnée de douleurs au niveau des muscles et des articulations, et d’une sensation de fort malaise.

Le problème est qu’il est impossible de mettre en lien ces divers symptômes avec une maladie précise.

Fatigue chronique sans raison, qui consulter?

Fatigue chronique: quel spécialiste faut-il voir?

Tout d’abord, il est important de préciser que l’on peut tous être fatigué au cours de l’année.

Par exemple, en attendant les vacances, pendant la période hivernale, à cause d’un surmenage ou autres.

Dans ces cas-là, il ne faut pas s’inquiéter, mais simplement se reposer davantage.

Par contre, lorsque la fatigue se généralise, sans pour autant qu’il n’y ait de vraies raisons, il faut alors rapidement consulter son médecin.

Ce dernier doit vous faire un diagnostic pour mieux comprendre d’où peut venir votre fatigue chronique.

Il est aussi possible de consulter un neurologue car c’est avant tout une maladie neurologique.

Ce spécialiste sera en effet plus à même de vous apporter le bon traitement pour vous soigner de votre fatigue chronique.

Cependant, il y a également des petites choses à faire dans sa vie de tous les jours pour lutter contre cette fatigue chronique.

Ce qui est vraiment important est d’apprendre à mieux vivre avec cette fatigue chronique afin de savoir mieux gérer ses efforts.

Avec le temps, vous saurez lorsque vous devrez vous arrêter.

Il faut également prendre le temps nécessaire de vous reposer lorsque l’envie se fait sentir, et de pratiquer des loisirs ou des activités qui vous plaisent.

Il est important de ne pas vouloir trop en faire d’un seul coup, mais plutôt d’y aller graduellement en augmentant vos limites au fur et à mesure.

Bien entendu, dans ce genre de maladie, il est recommandé d’avoir un bon sommeil.

Pour cela, il faut toujours vous détendre avant d’aller dormir et vous coucher à heure fixe.

Lutter contre le stress pour diminuer sa fatigue chronique

Il est important de pratiquer des méthodes de respiration, de relaxation, ou encore de méditation pour lutter contre sa fatigue chronique.

En effet, cette dernière est vecteur d’un grand stress qu’il est important de combattre pour se sentir mieux dans son corps et ne pas trop s’épuiser.


Articles connexes :

Introspection: écrire pour se souvenir et mieux se connaître?

Comment calmer le bavardage mental et apaiser son cœur?