Comment le stress agit sur l’intestin (colon irritable) ?

Les troubles du colon font partie des gênes les plus incommodantes.

D’intensité variable, ces troubles sont souvent dus à notre mode et hygiène de vie.

Le stress par exemple, agit sur le fonctionnement quotidien de l’intestin.

Comment le stress agit sur l’intestin (colon)

Son action peut engendrer des conséquences néfastes pour l’état de santé de celui qui en est sujet.

En savoir plus sur intestin-irritable.fr et dans cet article.

Les maladies de l’intestin causées par le stress

Le stress est à l’origine de plusieurs maladies.

Certaines de ses maladies ont un impact direct sur le fonctionnement de l’intestin.

L’ulcère gastro-duodénal

Les bactéries appelées H.

Pylori sont des bactéries qui ramollissent la couche muqueuse qui protège l’estomac et le duodénum.

De ce fait, la muqueuse est irritée par les bactéries et l’acide.

Cette action provoque la formation d’un ulcère.

Toutefois, le stress continu engendre également une brûlure de la muqueuse qui protège les intestins.

Ce qui occasionne l’ulcère gastro-duodénal.

Le syndrome de l’intestin irritable

Plus vous gérez votre stress, plus vous êtes épargné du syndrome de l’intestin irritable.

En effet, certains individus souffrant de la gastroentérite courent des risques de souffrir également du syndrome de l’intestin irritable.

Ces personnes sont notamment celles qui ont un mode de vie assez stressant pendant la période de l’infection intestinale.

Le syndrome de l’intestin irritable ou la colopathie fonctionnelle est un trouble qui s’empire en période de stress.

Il provoque également des douleurs abdominales, des crampes, des ballonnements ainsi que des troubles du transit intestinal.

Le stress est un facteur de risque pour les maladies inflammatoires de l’intestin

La maladie de Crohn et la colite ulcéreuse sont des affections qui peuvent être causées par le stress.

Le stress chronique et ses effets sur l’organisme affaiblissent le système immunitaire.

Il est également à l’origine de l’infection du système gastro-intestinal.

Ainsi, les personnes souffrant d’une maladie inflammatoire de l’intestin risquent des complications s’ils mènent une vie plus stressante.

Le stress, responsable de plusieurs dysfonctionnements intestinaux

Les périodes de stress modifient le bon fonctionnement de l’appareil digestif.

Le stress accélère anormalement le fonctionnement du tube digestif en provoquant le passage rapide des aliments dans l’intestin.

Dans le même temps, le stress cause plusieurs affections digestives et engendre des douleurs abdominales, parfois chroniques.

Les effets du stress sont également à la base des bouleversements du métabolisme des aliments.

Il est également l’une des causes des remontées gastriques.

Enfin, les contractions intestinales ainsi que les brûlures d’estomac sont parfois causées par un excès de stress.

Par ailleurs, les épisodes de stress digestif sont quelques impacts du stress sur l’intestin.

Vous pouvez découvrir plus d’infos sur pleinevie.fr.

Des mesures pour soulager les effets du stress sur l’intestin

Il existe une série de mesures pour soulager ou éviter les effets du stress sur l’intestin.

D’une part, il est important de savoir planifier ses tâches pour éviter d’être surpris par le temps.

Le secret est dans la gestion du temps et une hiérarchisation des tâches.

Des exercices physiques réguliers et un mode de vie sain aident à combattre le stress et ses conséquences sur l’intestin.

D’autre part, le rôle de l’alimentation est primordial dans la gestion du stress et de ses impacts sur l’intestin.

Une alimentation riche en fibre limite les manifestations du stress sur le colon.

En s’hydratant régulièrement et en ayant une bonne hygiène alimentaire, vous évitez les conséquences du stress.

Les aliments qui sont à éviter sont par exemple les choux, les lentilles, le café ou l’alcool.

À l’inverse, la consommation d’aliments riches en fibres, de fruits et de légumes aide à réduire le stress.

Le stress est certes une réaction incontrôlable du corps, il n’est demeure pas moins néfaste pour l’organisme.

L’intestin est l’un des organes les plus touchés par les impacts du stress.

Toutefois, un meilleur contrôle de son alimentation et de son mode de vie diminue les risques de ces pathologies.


Articles connexes :

Agoraphobie et angoisses : quel traitement naturel ?

Eczema émotionnel : quelle signification psychosomatique ?