Agoraphobie et angoisses : quel traitement naturel ?

Si plusieurs personnes prennent plaisir à être dans une foule, cela peut constituer une angoisse pour d’autres.

L’agoraphobie est en effet une forme d’anxiété que certaines personnes ressentent lorsqu’elles se retrouvent dans un lieu ou dans une situation d’où elles pourraient avoir du mal à s’échapper ou à être secourues.

Cette peur influence véritablement la vie des patients de manière négative.

Agoraphobie et angoisses quel traitement naturel

Voici les traitements naturels pour arriver à bout de cette maladie.

La psychothérapie

L’une des principales solutions vers lesquelles se tournent les personnes souffrantes d’agoraphobie est la psychothérapie.

Il s’agit en effet d’un moyen assez efficace qui permet à ces derniers de ressentir une réelle amélioration.

Pour obtenir un vrai changement, il est recommandé dans un premier temps au patient de se renseigner au mieux sur sa maladie.

Il pourra ainsi s’informer sur les différents moyens permettant de soulager les symptômes.

À ce sujet, vous pouvez en savoir plus sur pourquoidocteur.fr.

Ensuite, la personne atteinte pourra démarrer un traitement intensif avec un psychothérapeute.

Il s’agit généralement de la thérapie comportementale et cognitive (TCC) qui constitue un véritable traitement contre l’agoraphobie.

Cette technique se fonde sur le principe que nos sentiments, nos pensées, nos actes ainsi que nos sensations physiques sont liés entre eux.

En conséquence, nos ressentis et nos pensées négatives peuvent nous influencer négativement.

Pour traiter l’agoraphobie avec la TCC, le patient entretient une discussion avec le psychothérapeute.

Le but est d’éliminer les pensées négatives qui conduisent celui-ci à avoir des comportements néfastes pour lui-même.

Pour cela, il commence par rechercher l’origine émotionnelle à la base de ses mauvaises attitudes.

Par opposition aux différentes thérapies qui consistent à fouiller dans le passé du patient, celle-ci se focalise sur son état actuel.

L’objectif est de l’amener à penser différemment en améliorant son état présent.

La sophrologie

L’une des caractéristiques de l’agoraphobie est la difficulté à se relaxer.

L’utilisation de certaines méthodes de relaxation de la sophrologie est une excellente solution pour réduire les symptômes de cette maladie ainsi que les risques de crise.

Elles permettent principalement à la personne atteinte de ce mal de mieux gérer ses pensées et ses actions.

Pour cela, il devra apprendre à avoir pleinement conscience de ses réactions psychologiques et physiques durant les situations stressantes.

La sophrologie met à la disposition d’un agoraphobe tous les outils dont il a besoin pour affronter de la meilleure manière possible les situations difficiles.

En diminuant fortement les problèmes d’anxiété, elle traite par la même occasion les symptômes de l’agoraphobie.

L’hypnothérapie

L’hypnothérapie fait partie des moyens naturels qui permettent de lutter contre l’agoraphobie.

Elle consiste à utiliser la suggestion pour modifier les pensées de la personne malade.

En stimulant principalement le subconscient de ce dernier, on peut parvenir à modifier ses pensées afin qu’il devienne plus positif aussi bien mentalement que par ses réactions.

En effet, l’objectif de l’hypnothérapie est de remplacer les idées et les réactions négatives de l’individu par des pensées et des actions convenables.

Elle permet de ce fait de traiter l’agoraphobie en amenant le patient à oublier sa peur des lieux publics.

Autres traitements naturels contre l’agoraphobie

En dehors des différentes techniques précédemment citées, d’autres éléments naturels permettent également de lutter contre l’agoraphobie.

Il s’agit entre autres de la plante griffonia qui influence l’humeur, les tensions nerveuses et améliore la qualité du sommeil.

De même, les oméga 3 agissent sur l’humeur et favorisent l’équilibre nerveux.

Le Kava, une plante du Pacifique, fait également partie des remèdes pour les diverses propriétés relaxantes qu’elle possède.

Toutefois, son utilisation doit être effectuée avec précaution puisqu’elle peut entraîner des effets secondaires.

Par ailleurs, le yoga et l’acupuncture reconnus pour leurs effets contre l’anxiété sont tout à fait indiqués pour traiter l’agoraphobie.

En somme, on dénombre divers traitements naturels contre l’agoraphobie.

Avec de la patience et de la persévérance, ils peuvent provoquer de réels changements chez le patient.

Pour plus d’efficacité, il est conseillé d’adjoindre à ces traitements une activité physique régulière.


Articles connexes :

Paralysie du sommeil : ces entités qui nous attaquent dans la nuit ?

Comment le stress agit sur l’intestin (colon irritable) ?